LE CURSUS FEDERAL

1) Formation Musicale 

Dénomination des épreuves : Initial, Débutant 1, Débutant 2, Débutant 3, Préparatoire, Elémentaire, Fin d'Etudes Fédérales. 
Le programme paraît dans le Musicien Fédéré, les épreuves sont préparées par une commission réunie autour d'un vice-président fédéral. 

Le programme présente plusieurs matières : théorie, lecture de notes, lecture de rythmes, chant préparé, dictée rythmique (sauf initial).

 

2) Formation Instrumentale

1er cycle fédéral.
Niveaux A, B, C, fin de cycle. Cette progression reprend la dénomination des examens CMF en rajoutant la lettre "F" (ex : 1CFA signifie 1er cycle fédéral année A).

Chacun des niveaux A, B, C à l'intérieur du cycle correspond à un niveau susceptible d'être atteint par un élève au cours d'une 1ère année de pratique (A), d'une 2ème année (B) ou d'une 3ème année (C).

Les élèves se présenteront donc successivement en 1CFA, 1CFB, puis, 1CFC. Le professeur pourra ajouter un niveau probatoire si l'élève n'est pas prêt pour interpréter le morceau 1CFA. Il pourra également faire "sauter" une année s'il juge l'élève prêt à le faire.

L'élève peut ainsi, à son rythme, atteindre le niveau fin de 1er cycle en 3 ou 4 ans. C'est le niveau à atteindre en fin de cycle fédéral qui est important pour passer dans le cycle suivant. Donc, cette épreuve de fin de cycle fédérale est obligatoire.

L'épreuve de fin de cycle fédéral peut se passer avec accompagnement piano ou CD.

 

2ème cycle fédéral.
L'élève passe là, obligatoirement 2CFA, 2CFB, puis, 2CFC (fin de cycle fédéral).

Ces épreuves peuvent se passer avec accompagnement (conseillé) piano ou CD.

L'élève pourra, par la suite, préparer l'épreuve instrumentale fin 2ème cycle CMF. Il s'agit d'une épreuve CMF et il devra alors jouer avec piano d'accompagnement, présenter une pièce d'autonomie, présenter une attestation de pratique de musique collective.

Le programme de toutes les pièces instrumentales parait chaque année dans le supplément du journal CMF, dès le mois de décembre. La pièce instrumentale à interpréter est la 1ère de la liste de chaque niveau. Les 4 suivantes de la liste sont les annales-ressources des années précédentes.

 /!\ Pour certains instruments en fin de 1er cycle il y a plusieurs pièce à interpréter obligatoirement.

 

 LES EXAMENS FEDERAUX 

1) Leur organisation.

Formation musicale.
Les épreuves en Initial, D1, D2, D3 se passent "en interne" dans les écoles de musique. Ce sont les professeurs de ces écoles ou d'écoles extérieures qui font passer les épreuves (jamais les professeurs que les élèves ont en cours).

Les épreuves de Préparatoire, Elémentaire et fin d'études fédérales se passent dans un ou des centres d'examen(s) organisés par les présidents de délégation.

Formation instrumentale.
L'organisation de ces examens instrumentaux est la même que pour la formation musicale : probatoire, 1CFA, 1CFB, 1CFC en "interne" dans les écoles de musique.

 Fin de 1er cycle et tout le 2ème cycle en centre(s) d'examen organisés par les présidents de délégation.

 

2) Les examens en eu-mêmes 

Formation musicale.
La battue de mesure est obligatoire à partir de D1. En Initial, un geste de pulsation doit être perceptible s'il n'y a pas de battue.

En lecture de notes on juge : la lecture et le tempo.
En lecture rythmique on juge : la lecture des notes, le respect des cellules rythmiques, le tempo, le respect de la mesure.

La lecture chantée est faite avec le CD d'accompagnement.

Les notes sont toutes sur 20.

Les jurys ont a utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20.

Formation instrumentale.
On jugera le tempo, la justesse, la technique, les nuances et la musicalité. On tiendra compte des exigences attendues pour chaque niveau (ex : la musicalité sera différente chez un élève de D1 et chez un élève de fin d'études).

Une certain exigence est appliquée dans la notation afin de ne pas envoyer un élève en année supérieure alors qu'il n'en a pas le niveau.

RAPPEL : en fin de 1er cycle il n'y a ni épreuve d'autonomie, ni déchiffrage.

Les jurys ont a utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20.

 

3) Les récompenses 

Notes et mentions en formation musicale et instrumentale :

 

4) Les membres du jury

Les présidents de délégation veillent à ce que les épreuves "internes" se déroulent dans les meilleures conditions possible, par exemple par une distribution des copies d'examen en nombre suffisant, et ce, bien à temps. Ils veillent également à ce que les élèves ne passent pas l'examen avec leur(s) professeur(s) habituel(s).

Les jurys "internes" ou de centres d'examens seront des professeurs ou musiciens reconnus pour leurs qualités pédagogiques et surtout spécialistes de l'instrument ou de la famille d'instrument à noter.