LE CURSUS CMF

 

Formation musicale.

Les épreuves suivent le programme de la CMF.

La CMF ne propose plus toutes les épreuves en formation musicale. Afin d’uniformiser les examens intra-cycles et de recevoir un diplôme, notre Fédération Régionale vous propose des épreuves pour ces examens. Elles sont préparées par une commission réunie autour d’un vice-président fédéral.

Dénomination des épreuves : probatoire

- 1er cycle : années A, B, C et fin de cycle
- 2ème cycle : années A, B, C et fin de cycle
- 3ème cycle : années A, B et fin de cycle

Le programme présente plusieurs épreuves : écoute globale, lecture de notes, lecture de rythmes, chant préparé, chant déchiffré.

Épreuve instrumentale.

1er cycle

Niveaux A, B, C, fin de cycle.

Chacun des niveaux A , B , C à l’intérieur du cycle correspond à un niveau susceptible d’être atteint par un élève au cours d’une 1ère année de pratique (A) d’une 2ème année (B) et d’une 3ème année (C).

Les élèves se présenteront donc successivement en 1CA, 1CB puis 1CC. Le professeur pourra ajouter un niveau probatoire si l’élève n’est pas prêt pour interpréter le morceau 1CA. Il pourra également faire « sauter » une année s’il juge l’élève prêt à le faire.

L’élève peut ainsi , à son rythme, atteindre le niveau fin de 1er cycle en 3 ou 4 ans. C’est le niveau à atteindre en fin de cycle qui est important pour passer dans le cycle suivant. Donc cette épreuve de fin de cycle est obligatoire.

L’épreuve de fin de cycle se passe avec accompagnement piano ou CD.

2ème cycle

L’élève se présente successivement en 2CA puis 2CB puis 2CC et enfin et obligatoirement en fin de 2ème cycle.

Le professeur pourra également faire "sauter" 1 année s'il juge l'élève prêt à le faire. L'élève peut ainsi à son rythme atteindre le niveau fin de 2e cycle en 3 ou 4 ans. C'est le niveau à atteindre en fin de cycle qui est important pour passer dans le cycle suivant. Donc cette épreuve de fin de cycle est obligatoire.

Les épreuves des années A, B, C, du 2ème cycle se passent avec accompagnement CD ou piano.

Les épreuves fin de 2ème cycle se passent avec accompagnement piano.

3ème cycle

L’élève se présente successivement en 3CA puis 3CB et fin de 3ème cycle.

Nous déconseillons très fortement les "sauts" d'année en 3e cycle.

Les épreuves du 3ème cycle A, B, C se passent avec accompagnement piano.

Le programme de toutes les pièces instrumentales parait chaque année dans le supplément du journal CMF, dès le mois de décembre. La pièce instrumentale à interpréter est la 1ère de la liste de chaque niveau, les 4 suivantes de la liste sont les annales-ressources des années précédentes.

 /!\ pour certains instruments en fin de cycle il y a plusieurs pièces à interpréter obligatoirement. N'oubliez pas en fin de cycle la pièce d'autonomie.

 

LES EXAMENS CMF

 

Leur organisation.

Formation musicale.

Les épreuves 1CA, 1CB, 1CC se passent « en interne » dans les écoles de musique.Ce sont les professeurs de ces écoles ou d’écoles extérieures qui font passer les épreuves (jamais les professeurs que les élèves ont en cours).

Les épreuves de fin de 1er cycle se passent dans un ou des centres d’examen organisés par les présidents de délégation.

Les épreuves 2CA, 2CB, 2CC se passent « en interne » dans les écoles de musique.Ce sont les professeurs de ces écoles ou d’écoles extérieures qui font passer les épreuves (jamais les professeurs que les élèves ont en cours).

Les épreuves de fin de cycle (2ème et 3ème) et tout le 3ème cycle se passent dans des centres CMF « dits de l’ Ascension » (pour les 3CA et 3CB, c'est une spécificité de notre Fédération qui permet d'uniformiser les validations d'acquis).

Formation instrumentale.

L’organisation de ces examens instrumentaux est la même que pour la formation musicale.

 

Les examens en eux-mêmes.

Formation musicale.

La battue de mesure est obligatoire à partir de la fin de 1er cycle. Avant ce niveau, un geste de pulsation doit être perceptible s’il n’y a pas de battue.

En lecture de notes on juge : la lecture et le tempo.

En lecture rythmique on juge : la lecture des notes, le respect des cellules rythmiques, le tempo, le respect de la mesure.

La lecture chantée est faite avec le CD d’accompagnement.

Le chant déchiffré se fait avec un CD d’accompagnement.

Les notes sont sur 20.

Les jurys ont à utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20.

Concernant les chants préparés, déchiffrés et la lecture rythmique, voir par ailleurs les nouveautés 2015>>>

Formation instrumentale.

On juge le tempo, la justesse, la technique, les nuances et la musicalité. On tiendra compte des exigences attendues pour chaque niveau (ex : la musicalité sera différente chez un élève de 1CA et chez un élève de fin de 1er cycle).

Une certaine exigence est appliquée dans la notation afin de ne pas envoyer un élève en année supérieure alors qu’il n’en a pas le niveau(surtout en fin de cycle).

Rappel : en fin de chaque cycle il y a une épreuve d’autonomie (l’élève doit ramener le double de sa partition pour le jury, peut se faire accompagner par un pianiste de son choix ou par un CD).

Les jurys ont à utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20. Dans le cas de notes inférieures à 10/20, le jury remplira systématiquement 1 feuille d'appréciations et d'évaluation des compétences à destination de l'élève.



Les Récompenses.

Notes et mentions en formation musicale et instrumentale :

L’élève ayant obtenu une mention Bien en fin de 3ème cycle peut se présenter au Concours d’Excellence CMF.

Les membres du jury.

Les présidents de délégation veillent à ce que les épreuves « internes » se déroulent dans les meilleures conditions possibles, par exemple par une distribution des copies d’examen en nombre suffisant et ce, bien à temps. Ils veillent également à ce que les élèves ne passent pas l’examen avec leur(s) professeur(s) habituel(s).

Les jurys « internes » ou de centres d’examen seront des professeurs ou musiciens reconnus pour leurs qualités pédagogiques et surtout spécialistes de l’instrument ou de la famille d’instrument à noter.