Chants à préparer cursus CMF

La liste des chants en Librairie sur le portail des examens comporte les chants des années précédentes auxquels nous avons ajouté une nouvelle pièce souvent intitulée « chant 2017 ».

 

Les 3 chants indiqués ci-dessous, et ce par niveau, sont à préparer et un d’entre eux sera tiré au sort le jour de l’examen.

 

Éveil : travailler uniquement Au clair de la lune (voir 1CA)

 

1CA : Chant 2017 / Petit morceau /Petit Ours

1CB : Choral N°44 /Ah vous dirai je maman / La vie sauvage

1CC : Chant 2017/ Comment va la vie / Je te donne

1CF : Chant 2017 / Die Zufriendenheit / New Soul

 

2CA : Chant 2017/ Halleluyah / Air du printemps

2CB : Chant 2017 / Les matelots / Place to hide

2CC : Chant 2017 / Après un rêve/ Un jour mon prince viendra

2CF : Chant 2017 / Casta Diva/ Le Secret

 

3CA : Messe en si / La Boîte de jazz / Vom Meere

3CB : Prélude pour piano / Sois tranquille/ Im Haine

3CF : A song for you / Prélude pour piano / Im Zimmer

 

 

Chants à choisir cursus Fédéral

On trouve les chants dans la rubrique Librairie sur le portail des examens.

 

 

Dans cette liste de chants CMF on choisit :

 

Un chant choisi parmi les chants 1CA pour les niveaux Initial et D1           

Un chant choisi parmi les chants 1CB pour le niveau D2

Un chant choisi parmi les chants 1CC pour le niveau D3

Un chant choisi parmi les chants 1CF pour le niveau Prép

 

Un chant choisi parmi les chants 2CA pour le niveau Elé

Un chant choisi parmi les chants 2CB pour le niveau FEF

 

 

Les inscriptions aux examens sur le portail seront ouvertes du 1er mars au 31 mars 2017 !

Chers amis,
 
Quelques précisions pour les examens instruments 2017. Merci de faire circuler dans les écoles et d’en avertir les membres des jurys d’examen !
Tout d’abord faisons attention en fin de cycle :
  • Cursus fédéral : un seul morceau est à interpréter ; le premier de la liste qui est généralement de présentation classique.
  • Cursus CMF : il faut interpréter obligatoirement le premier morceau de la liste (de présentation classique)
    • Si il y a le mot et on joue le morceau afférent, ce qui fait deux morceaux obligatoires
    • Si il y a le mot optionnel, si l’élève ou son professeur le souhaite, on peut ajouter ou non cette pièce. Elle est dite optionnelle donc non obligatoire.

N’oublions pas en fin de cycle l’UV autonomie donc l’élève interprète une pièce en autonomie courte (2-3 minutes) et vraiment au choix.

Quelques modifications au programme 2017 en concertation avec la CMF nous avons décidé :
  • En clarinette 2ème cycle final, le programme imposé nous semble trop long donc : l’élève présentera Cantilène de Cahuzac et choisira Lied de Berio ou Fantaisie de Nielsen. Ce qui fera deux pièces à interpréter plutôt que trois. (+ le morceau de l’UV autonomie)
  • En clarinette 3C B, le morceau imposé est court (2 minutes) et sans difficulté aucune pour le niveau. Il est donc remplacé par Solo de Concours de Henry Rabaud (la pièce de 2015)
  • En clarinette 1C A, le professeur pourra choisir, dans le réservoir d’œuvres, une autre pièce que celle proposée : Shalom (problème de passage de registre et notes aiguës). La pièce choisie sera la même pour tous les élèves de ce niveau dans son école.
 
Bien cordialement,
 
Daniel FRANCKE
Vice-Président chargé des examens
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 

 LE CURSUS FEDERAL

1) Formation Musicale 

Dénomination des épreuves : Initial, Débutant 1, Débutant 2, Débutant 3, Préparatoire, Elémentaire, Fin d'Etudes Fédérales. 
Le programme paraît dans le Musicien Fédéré, les épreuves sont préparées par une commission réunie autour d'un vice-président fédéral. 

Le programme présente plusieurs matières : théorie, lecture de notes, lecture de rythmes, chant préparé, dictée rythmique (sauf initial).

 

2) Formation Instrumentale

1er cycle fédéral.
Niveaux A, B, C, fin de cycle. Cette progression reprend la dénomination des examens CMF en rajoutant la lettre "F" (ex : 1CFA signifie 1er cycle fédéral année A).

Chacun des niveaux A, B, C à l'intérieur du cycle correspond à un niveau susceptible d'être atteint par un élève au cours d'une 1ère année de pratique (A), d'une 2ème année (B) ou d'une 3ème année (C).

Les élèves se présenteront donc successivement en 1CFA, 1CFB, puis, 1CFC. Le professeur pourra ajouter un niveau probatoire si l'élève n'est pas prêt pour interpréter le morceau 1CFA. Il pourra également faire "sauter" une année s'il juge l'élève prêt à le faire.

L'élève peut ainsi, à son rythme, atteindre le niveau fin de 1er cycle en 3 ou 4 ans. C'est le niveau à atteindre en fin de cycle fédéral qui est important pour passer dans le cycle suivant. Donc, cette épreuve de fin de cycle fédérale est obligatoire.

L'épreuve de fin de cycle fédéral peut se passer avec accompagnement piano ou CD.

 

2ème cycle fédéral.
L'élève passe là, obligatoirement 2CFA, 2CFB, puis, 2CFC (fin de cycle fédéral).

Ces épreuves peuvent se passer avec accompagnement (conseillé) piano ou CD.

L'élève pourra, par la suite, préparer l'épreuve instrumentale fin 2ème cycle CMF. Il s'agit d'une épreuve CMF et il devra alors jouer avec piano d'accompagnement, présenter une pièce d'autonomie, présenter une attestation de pratique de musique collective.

Le programme de toutes les pièces instrumentales parait chaque année dans le supplément du journal CMF, dès le mois de décembre. La pièce instrumentale à interpréter est la 1ère de la liste de chaque niveau. Les 4 suivantes de la liste sont les annales-ressources des années précédentes.

 /!\ Pour certains instruments en fin de 1er cycle il y a plusieurs pièce à interpréter obligatoirement.

 

 LES EXAMENS FEDERAUX 

1) Leur organisation.

Formation musicale.
Les épreuves en Initial, D1, D2, D3 se passent "en interne" dans les écoles de musique. Ce sont les professeurs de ces écoles ou d'écoles extérieures qui font passer les épreuves (jamais les professeurs que les élèves ont en cours).

Les épreuves de Préparatoire, Elémentaire et fin d'études fédérales se passent dans un ou des centres d'examen(s) organisés par les présidents de délégation.

Formation instrumentale.
L'organisation de ces examens instrumentaux est la même que pour la formation musicale : probatoire, 1CFA, 1CFB, 1CFC en "interne" dans les écoles de musique.

 Fin de 1er cycle et tout le 2ème cycle en centre(s) d'examen organisés par les présidents de délégation.

 

2) Les examens en eu-mêmes 

Formation musicale.
La battue de mesure est obligatoire à partir de D1. En Initial, un geste de pulsation doit être perceptible s'il n'y a pas de battue.

En lecture de notes on juge : la lecture et le tempo.
En lecture rythmique on juge : la lecture des notes, le respect des cellules rythmiques, le tempo, le respect de la mesure.

La lecture chantée est faite avec le CD d'accompagnement.

Les notes sont toutes sur 20.

Les jurys ont a utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20.

Formation instrumentale.
On jugera le tempo, la justesse, la technique, les nuances et la musicalité. On tiendra compte des exigences attendues pour chaque niveau (ex : la musicalité sera différente chez un élève de D1 et chez un élève de fin d'études).

Une certain exigence est appliquée dans la notation afin de ne pas envoyer un élève en année supérieure alors qu'il n'en a pas le niveau.

RAPPEL : en fin de 1er cycle il n'y a ni épreuve d'autonomie, ni déchiffrage.

Les jurys ont a utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20.

 

3) Les récompenses 

Notes et mentions en formation musicale et instrumentale :

 

4) Les membres du jury

Les présidents de délégation veillent à ce que les épreuves "internes" se déroulent dans les meilleures conditions possible, par exemple par une distribution des copies d'examen en nombre suffisant, et ce, bien à temps. Ils veillent également à ce que les élèves ne passent pas l'examen avec leur(s) professeur(s) habituel(s).

Les jurys "internes" ou de centres d'examens seront des professeurs ou musiciens reconnus pour leurs qualités pédagogiques et surtout spécialistes de l'instrument ou de la famille d'instrument à noter.

 

 

LE CURSUS CMF

 

Formation musicale.

Les épreuves suivent le programme de la CMF.

La CMF ne propose plus toutes les épreuves en formation musicale. Afin d’uniformiser les examens intra-cycles et de recevoir un diplôme, notre Fédération Régionale vous propose des épreuves pour ces examens. Elles sont préparées par une commission réunie autour d’un vice-président fédéral.

Dénomination des épreuves : probatoire

- 1er cycle : années A, B, C et fin de cycle
- 2ème cycle : années A, B, C et fin de cycle
- 3ème cycle : années A, B et fin de cycle

Le programme présente plusieurs épreuves : écoute globale, lecture de notes, lecture de rythmes, chant préparé, chant déchiffré.

Épreuve instrumentale.

1er cycle

Niveaux A, B, C, fin de cycle.

Chacun des niveaux A , B , C à l’intérieur du cycle correspond à un niveau susceptible d’être atteint par un élève au cours d’une 1ère année de pratique (A) d’une 2ème année (B) et d’une 3ème année (C).

Les élèves se présenteront donc successivement en 1CA, 1CB puis 1CC. Le professeur pourra ajouter un niveau probatoire si l’élève n’est pas prêt pour interpréter le morceau 1CA. Il pourra également faire « sauter » une année s’il juge l’élève prêt à le faire.

L’élève peut ainsi , à son rythme, atteindre le niveau fin de 1er cycle en 3 ou 4 ans. C’est le niveau à atteindre en fin de cycle qui est important pour passer dans le cycle suivant. Donc cette épreuve de fin de cycle est obligatoire.

L’épreuve de fin de cycle se passe avec accompagnement piano ou CD.

2ème cycle

L’élève se présente successivement en 2CA puis 2CB puis 2CC et enfin et obligatoirement en fin de 2ème cycle.

Le professeur pourra également faire "sauter" 1 année s'il juge l'élève prêt à le faire. L'élève peut ainsi à son rythme atteindre le niveau fin de 2e cycle en 3 ou 4 ans. C'est le niveau à atteindre en fin de cycle qui est important pour passer dans le cycle suivant. Donc cette épreuve de fin de cycle est obligatoire.

Les épreuves des années A, B, C, du 2ème cycle se passent avec accompagnement CD ou piano.

Les épreuves fin de 2ème cycle se passent avec accompagnement piano.

3ème cycle

L’élève se présente successivement en 3CA puis 3CB et fin de 3ème cycle.

Nous déconseillons très fortement les "sauts" d'année en 3e cycle.

Les épreuves du 3ème cycle A, B, C se passent avec accompagnement piano.

Le programme de toutes les pièces instrumentales parait chaque année dans le supplément du journal CMF, dès le mois de décembre. La pièce instrumentale à interpréter est la 1ère de la liste de chaque niveau, les 4 suivantes de la liste sont les annales-ressources des années précédentes.

 /!\ pour certains instruments en fin de cycle il y a plusieurs pièces à interpréter obligatoirement. N'oubliez pas en fin de cycle la pièce d'autonomie.

 

LES EXAMENS CMF

 

Leur organisation.

Formation musicale.

Les épreuves 1CA, 1CB, 1CC se passent « en interne » dans les écoles de musique.Ce sont les professeurs de ces écoles ou d’écoles extérieures qui font passer les épreuves (jamais les professeurs que les élèves ont en cours).

Les épreuves de fin de 1er cycle se passent dans un ou des centres d’examen organisés par les présidents de délégation.

Les épreuves 2CA, 2CB, 2CC se passent « en interne » dans les écoles de musique.Ce sont les professeurs de ces écoles ou d’écoles extérieures qui font passer les épreuves (jamais les professeurs que les élèves ont en cours).

Les épreuves de fin de cycle (2ème et 3ème) et tout le 3ème cycle se passent dans des centres CMF « dits de l’ Ascension » (pour les 3CA et 3CB, c'est une spécificité de notre Fédération qui permet d'uniformiser les validations d'acquis).

Formation instrumentale.

L’organisation de ces examens instrumentaux est la même que pour la formation musicale.

 

Les examens en eux-mêmes.

Formation musicale.

La battue de mesure est obligatoire à partir de la fin de 1er cycle. Avant ce niveau, un geste de pulsation doit être perceptible s’il n’y a pas de battue.

En lecture de notes on juge : la lecture et le tempo.

En lecture rythmique on juge : la lecture des notes, le respect des cellules rythmiques, le tempo, le respect de la mesure.

La lecture chantée est faite avec le CD d’accompagnement.

Le chant déchiffré se fait avec un CD d’accompagnement.

Les notes sont sur 20.

Les jurys ont à utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20.

Concernant les chants préparés, déchiffrés et la lecture rythmique, voir par ailleurs les nouveautés 2015>>>

Formation instrumentale.

On juge le tempo, la justesse, la technique, les nuances et la musicalité. On tiendra compte des exigences attendues pour chaque niveau (ex : la musicalité sera différente chez un élève de 1CA et chez un élève de fin de 1er cycle).

Une certaine exigence est appliquée dans la notation afin de ne pas envoyer un élève en année supérieure alors qu’il n’en a pas le niveau(surtout en fin de cycle).

Rappel : en fin de chaque cycle il y a une épreuve d’autonomie (l’élève doit ramener le double de sa partition pour le jury, peut se faire accompagner par un pianiste de son choix ou par un CD).

Les jurys ont à utiliser toute la gamme de notes de 0/20 à 20/20. Dans le cas de notes inférieures à 10/20, le jury remplira systématiquement 1 feuille d'appréciations et d'évaluation des compétences à destination de l'élève.



Les Récompenses.

Notes et mentions en formation musicale et instrumentale :

L’élève ayant obtenu une mention Bien en fin de 3ème cycle peut se présenter au Concours d’Excellence CMF.

Les membres du jury.

Les présidents de délégation veillent à ce que les épreuves « internes » se déroulent dans les meilleures conditions possibles, par exemple par une distribution des copies d’examen en nombre suffisant et ce, bien à temps. Ils veillent également à ce que les élèves ne passent pas l’examen avec leur(s) professeur(s) habituel(s).

Les jurys « internes » ou de centres d’examen seront des professeurs ou musiciens reconnus pour leurs qualités pédagogiques et surtout spécialistes de l’instrument ou de la famille d’instrument à noter.


 

La CMF élabore les épreuves d’examens de formation musicale et instrumentale destinées aux élèves de fin de 1er, 2ème et 3ème cycle. Elle les envoie à toutes ses fédérations créant ainsi une uniformisation nationale. Pour la formation instrumentale, tous les instruments sont concernés, du violon à la percussion en passant par le clavecin ou la guitare électrique. 

La Fédération 59- 62 propose en plus, des épreuves conformes au programme CMF pour tous les autres niveaux. 

En fonction des degrés, les examens sont donc organisés dans chaque école, puis au niveau des délégations , au niveau régional, puis enfin national, avec le Concours d’Excellence qui se déroule chaque année à Paris. 

La Fédération propose également des examens « dits fédéraux » avec un programme lui étant propre. 

Les examens Fédéraux et Confédéraux sont organisés chaque année par la Fédération, entre le 1er mai et le 30 juin.